Aspiration

« J’m’envolerai… La mort ? j’ai pas peur d’la mort, je sais que l’esprit ne meurt pas, on retourne, rejoint la source et la conscience cosmique, et d’ailleurs je pense que tous ceux qui ont évolué sur le plan spirituel dans leur vie et qui sont passés de l’autre côté, ça fait une aspiration. Parce que moi je sens les morts, cette aspiration de plus en plus forte et positive, jusqu’à la révélation… Mais pour 90% des gens dans leurs « cordiales habitudes », impossible d’envisager ça, évidemment ! »

Graeme Allwright sur A voix nue, France Culture, février 2015 (5/5 « de passage »)

Allwright nous livre là sa vision d’une « thanatosphère » ( notion de communauté ouverte à ceux qui sont « passés », et qui est par exemple décrite dans les ouvrages du philosophe P. Sloterdijk) mais dotée d’une force d’attraction positive, et c’est là l’originalité  de son message, qui nourrit la « noosphère », cette strate de l’esprit théorisée par P. Teilhard de Chardin. On se construit dans la conscience qui nous touche, et notre contribution en retour nourrit et conforte cette noosphère (ou supraconscience chez Aurobindo), jusqu’à ce que le pouvoir d’attraction de cette énergie soit suffisant, et que l’humanité y bascule, fasse le saut de conscience. Dieu a besoin qu’on l’aide, en substance, par un travail direct de conscience, et l’intermédiaire des religions est inefficace sur ce plan là. La grande bascule de conscience surviendra inéluctablement, mais, prévient Allwright, ce sera douloureux encore, et il faut être patient. Mais confiant.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s